Le Mont Dore, ce temple !

Quelques jours après être rentrés de la course de côte du Mont Dore, il est temps de faire le bilan de ce weekend de course.

Notre pré-saison a débuté courant juillet avec deux journées de roulage sur notre habituel circuit de Pau Arnos. Ces tests se sont bien déroulés et nous signons des chronos très prometteurs à l’issus de la seconde journée.

Quelques jours de préparation suivent et nous voila partis pour la course de côte du Mont Dore, l’épreuve qui nous fait tant rêver depuis maintenant plus de vingt ans !

Cette année, le programme est un peu différent puisque c’est deux courses qui ont lieu sur les deux journées du weekend.

Chaque journée est rythmée par une montée d’essais chronométrés et deux manches de courses.

La première journée nous permet de découvrir notre nouvelle monoplace sur ce tracé très sélectif.

Les chronos s’améliorent de montée en montée nous permettant de glaner la 5ème place de groupe DE (monoplaces) à l’issu de la journée. Nous sommes en queue de peloton des Formula Master mais suffisamment près pour espérer pouvoir améliorer notre classement sur la seconde journée de course.

Le dimanche débute avec sa séance d’essais chronométrés. Les améliorations apportées durant la soirée du samedi portent leur fruit bien que la montée soit abrégée par un tête à queue sur un freinage trop retardé.

Par la suite, la première montée de course se déroule bien, avec quelques erreurs mais nous permet cette fois-ci de prendre la tête de la meute des Formula Master, la troisième place en catégorie monoplace et la neuvième place au général. Notre meilleur résultat en championnat de France de la montagne depuis nos débuts !

Très motivé pour améliorer de nouveau notre chrono sur l’ultime ascension, nous sommes victimes d’une violente sortie de route à l’entrée de la « tranchée ». Nous avons suffisamment débriefé la caméra embarquée pour en déduire que cette sortie est due à une erreur de placement à l’entrée de ce virage. La sortie de route est enregistrée à un peu plus de 150km/h ne laissant aucune chance de rattraper l’auto pour la laisser sur la piste. La course est terminée !

Quel bilan tirer de ce weekend ?

Depuis nos débuts en course de côte en 2013, nos saisons ont été alternées de grosses déceptions et de très belles victoires.

Cette nouvelle désillusion vient entamer une fois de plus de moral de l’équipe. Tout d’abord parce que cette Formula Master représente sur le plan économique un aboutissement par rapport à notre évolution. Elle matérialise énormément de concessions, de travail, de préparation, de remises en question, de doutes, de douleurs physiques, de pleurs parfois. Elle matérialise également de formidables moments, des solutions, des trouvailles, des améliorations, des victoires, des soulagement, des rigolades, des apéros. La vie !  Cette auto est un aboutissement de plusieurs dizaines d’années de passion. Elle est la face visible de la complicité père/fils qui peut exister dans une famille. Cette auto est un tout et c’est pour cela que la déception est énorme… mais pas fatale !

Ce qui ne tue pas rend plus fort, nous revenons de ce Mont Dore 2020 avec une nouvelle expérience, aussi riche soit elle, sur le plan sportif et humain.

Merci à toutes celles et ceux qui nous ont adressés des messages de soutien. Ils contribuent à notre remontée de la pente. Merci à notre entourage d’être à l’écoute et de savoir trouver les mots justes bien qu’ils n’existent pas dans le dictionnaire dans de tels moments.

Nous allons à présent nous laisser quelques temps pour suturer cette blessure et mettre en place de nouvelles solutions, car des solutions, nous en avons toujours !

Rémi –

6 Replies to “Le Mont Dore, ce temple !”

  1. Si une suture est bien faite la cicatrisation est rapide et ne jamais oublier : que la partie là plus dangereuse dans une voiture de course c’est le pilote. Bisous à vous deux

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s